♦♦♦
 

 :: Espace personnages :: Présentations :: Présentations validées :: Nephilims Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Neyla Cromey - Je ne suis pas folle... Non ! [60pour100]

avatar
Messages : 19
Date d'inscription : 21/06/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 21 Juin - 10:13

  • nom Cromey
  • prénom Neyla
  • âge 23 ans
  • gender F
  • race Nephilim
  • groupe Khidora ou Nephilim ?
  • occupation Manger, Vengeance et tuer.

pouvoirs & malus

Elle marche silencieusement dans une forêt, elle avait déjà visité, elle se souvient parfaitement, mais elle ne désirait pas y aller alors pourquoi est-elle ici ? Une question idiote, elle est ici à cause de son pouvoir dont elle ne contrôle pas parfaitement. Étrangement, lorsque, elle est sereine, c’est là où elle ne le contrôle plus. Il suffit qu’elle pense à un lieu, un endroit où elle est déjà allée pour s’y téléporter, mais a quel prix ? Combien de fois est-elle tombées de fatigue ? Parfois, elle dort pendant plusieurs journées, car la téléportation était bien trop loin. Une malédiction pour un tel pouvoir, mais il fallait bien que Dieu s’il existe lui donne du fil a retorde. Après tout, un tel pouvoir ne peut pas avoir que des avantages ? Mais alors, pour le voyage dans le temps ? On en parle ? Elle ne le souhaite pas, car la dernière fois que cela est arrivé, elle a perdu la faculté de pleurer. Elle peut être triste, avoir l’envie de hurler pour son chagrin, aucune larme ne sortira. Elle sait que si elle utilise son pouvoir, il lui prendra autre chose, c’est pour cela qu’elle ne l’utilisera plus jamais.  

J’aime la vie !

Chapitre 1
« Entre la haine et l’amour, il n’y a qu’une étape ».


Il l'aime, malgré qu'elle soit une esclave. Elle le hait parce que c'est un ange, malgré qu'il soit différent des autres. Tous les deux se regardent depuis fort longtemps, mais aucun n'arrive à passer à l'étape suivante. Elle essaie de le tuer depuis des années, il tente de lui tendre la main pour qu'elle aime en retour. Dans ce jeu, qui sera le vainqueur, l'amour ou la haine ? Le rêve de la jeune femme et de venger sa patrie, de voir un ange mourir sous sa lame encore pure quant au rêve de l'ange et de voir le sourire de cette femme. Il se remémore de toutes les fois où il a essayé de la charmer en utilisant non pas les mots, mais les gestes. Parfois, il s'agissait d'une danse et parfois une simple marque de tendresse pour lui prouver son amour. Pourquoi en est-il tombé amoureux ? L'amour a ces raisons que l'ange ignore. Elle se souvient de toutes les fois le couteau à la main, elle a essayé de le poignarder sans réussite. Parfois pendant la danse, mais surtout lorsqu'il lui témoigne de sa douceur. A-t-elle échoué parce qu'au fond, elle possède un cœur ?

Il faut un vainqueur à ce jeu malsain, mais de temps à autre, il y a deux vainqueurs tout comme là. Il réussit à l'enchanter pendant une nuit qui fut la plus merveilleuse de toute. Une nuit pleine d'étoiles brillantes de mille feux dans cette chambre où les deux amants se consument dans leur feu hardant. Il a réussi à gagner le cœur de sa tendre femme, mais à quel prix ? Pourquoi son sourire est aussi déchiré ? Ne voulait-il pas qu'elle soit heureuse ? Elle part de la chambre revenant avec un couteau. Il peut lire en elle le désespoir dont les larmes n'arrêtent pas de couler le long de son visage. Elle s'approche de lui, il lui essuie les larmes de son visage, un dernier geste de tendresse, car il sait, c'est la fin. Il n'y a pas de gagnant dans ce jeu, car cela n'en était pas un, c'était une histoire, leur histoire. Elle brandit l'arme et plante le couteau à côté du visage de l'ange. Au final, il y a bien un vainqueur, celui de l'amour. Deux amants qui perdirent la raison pour un simple mot, l'amour.

Cette nuit-là, fut leur dernière à tous les deux. Elle connaît la sentence d'un amour interdit alors elle ne peut rester avec cet ange. Il sait qu'elle part pour le protéger, mais pourtant son cœur ne put pas s'empêcher de ressentir de la haine et de la trahison envers cette femme. Elle part à l'aube le laissant avec comme seul message un couteau sans aucune trace de sang. Leur amour ne pouvait avoir lieu, il était interdit pour elle qui n'est qu'une esclave et lui un ange. Mais de cet amour, de cette nuit, un enfant fut engendré. À ce moment précis, la femme l'ignorait, mais si elle avait su, aurait-elle dû laisser cet enfant dans son ventre ? Cette abomination ? Elle n'a jamais souhaité connaître la réponse à cette question, car sinon, cet enfant ne connaîtrait rien d'autre qu'un cœur malheureux.
Les mois restant s'écoulèrent tel une nuit d'été, tout en douceur, mais fatiguant par la dureté de l'épreuve. Accouché d'un nephilim n'est pas de tout repos surtout pour une humaine. Elle accoucha pendant la nuit d'été d'une petite fille aux yeux de l'obscurité d'une nuit sans lune.
L'ange se réveille en sueur, il sent une énergie étrange, qu'est-ce que c'est ? L'image de la jeune femme apparaît devant lui, tel un souvenir revenant à la charge. Il comprend, mais bien trop tard. Il a un enfant. Il ne doit pas, cela ne devait être qu'un amour et non l'accomplissement d'une abomination. Il doit retrouver cet enfant et le tuer, car s'il ne le fait pas et que les autres sans charge, ils pourraient tuer cette femme. L'aime-t-il encore ? Aujourd'hui tout ressemble à un mirage.
La jeune femme tient délicatement la petite fille dans ses bras, un doux sourire s'affiche sur son visage ainsi que celui de l'enfant pourtant des larmes tombent. Elle ne peut pas la garder, mais elle sait qui peut la prendre. Elle part vers une ancienne maison, une étrange femme l'attend se tenant contre la porte. Elle affiche un très grand sourire montrant des dents pointues. Une femme poisson. Un homme sort de la maison, il regarde l'enfant avant de la prendre dans ses bras.

« Ne t'inquiète pas, nous la prenons avec nous, elle ira parfaitement bien. ». Dit-il d'un grand sourire.

L'esclave leur laisse l'enfant tout en réprimant ses larmes. Elle part en courant sans retourner ne serait-ce qu'une seule fois. La jeune femme à complètement disparue, on ignore si elle est redevenue une esclave ou si l'ange a fini par la retrouver.

Chapitre 2
« L’abomination »


Un homme peu ordinaire, aux écailles sur tout le corps possédant la couleur de l'océan entre dans une petite chambre avec un petit bouquin à la main. Il regarde la petite fille qui est dans un coin de la pièce, l'endroit le plus obscur qu'elle a trouvé. Il se pose tout doucement à côté d'elle tout en lui faisant un sourire paternel. Il ouvre le livre et commence la lecture par une définition, celle de l'espace. La petite fille l'écoute d'une oreille, sans bouger, sans réellement faire attention à cet homme, elle reste toujours dans son coin. Il arrive à la deuxième définition : le temps. Cette fois-ci, la petite fille bouge un peu la tête pour regarder l'homme et son livre. Il lui fait un tendre sourire, mais elle replonge immédiatement dans son cocon. Il soupire et commence à lire la dernière définition : la téléportation. Elle le regarde dans les yeux avant de lui faucher le livre, mais elle ignore comment lire des mots aussi compliqué. Il lui montre, lui explique chacune des lettres, des mots qui fascinent la petite fille. Il a réussi à tisser un lien avec elle, mais ce lien combien de temps durera-t-il ? Après plusieurs journées et nuits à passer avec la petite fille, il réussit à savoir ce qu'elle a vu, vécu.

« -J’ignore ou j’étais, mais il y avait tellement de sang, tellement que j’étais moi-même devenu du sang… Il y avait des morts… Il n’y avait plus d’espoir que cela soit pour la terre ou pour les êtres humains. Les dieux, les anges détruisaient tout… C’est pour ça que maman m’a abandonnée ? Parce que mon père biologique est un ange ? » Demande l’enfant.

Il prend la petite fille dans ses bras, il a tien le plus fort possible tout en étant délicat pour ne pas la briser. Comment lui expliquer ? Comment lui dire ? Il n'y a aucun mot pour essayer de conforter une enfant comme elle. Pourtant, il était là pour la petite fille ainsi que sa mère adoptive. Tous les deux étaient encore le noyau qui donnait la force à la jeune fille de sourire jusqu'à ce qu'ils disparaissent à leur tour. Elle revoit cette journée sans cesse dans ses sombres rêves. Ils étaient partis ensemble pour un voyage en famille ce qu'il n'avait jamais auparavant. Elle ne se rappelle plus de la raison de ce voyage, car habituellement, il n'allait pas plus loin que Khidora.
Elle se rappelle parfaitement des yeux de cet ange qui regardait ses parents, il était rempli de haine et de rancœur. Elle se souvient absolument de tous les mots qui sortaient de la bouche de l'ange.

« -Je sais que l’enfant est avec vous ! Guenièvre ne l’aurait confié qu’a vous ! Hurle-t-il.
-Nous ne l’avons pas !!!! Je vous le jure. Dit la mère de l’enfant.
-Tu ne l’auras pas. Dit-il sous la surprise de la jeune femme. Je ne te donnerais jamais mon enfant. Dit-il en sautant sur lui ».

Elle se souvient parfaitement dû combat ainsi que le sang qui s'écoulait en dessous du placard et les larmes de sa mère pleurant la mort de son mari. Après, les images deviennent étranges pour la petite fille, elle se souvient des hurlements de sa mère, des yeux de cet ange qui la regardait tel un monstre puis tout s'éclipsa, elle était revenue chez elle à Khidora. Une phrase lui revient souvent à l'esprit, la dernière phrase de cette mère qui ne l'a jamais abandonnée contrairement à l'autre : « -Enfuis toi, je vais gagner du temps !!!! »
La petite fille, leur précieuse fille changea. Elle n'a qu'une idée en tête depuis cette journée, détruire les anges, les tuer les uns après les autres. Elle s'entraîne depuis des années pour devenir le meilleur assassin qui existe. Elle s'est même fait un nom : La faucheuse . Ce qui est ironique, n'est-ce pas? Elle qui n'est guère un ange et souhaite le plus leurs morts.

« Ne t’inquiète pas, je serais toujours là avec toi, car nous mourrons ensemble. » Dit une personne dans son esprit ressemblant à la tonalité de son père.

Chapitre 3
Le combat entre la conscience et lui.


Où est-elle ? Qui est-elle ? Pourquoi est-elle encore coincée dans cette noirceur ? Laisser là y sortir ! Pourquoi tu ne la laisses pas partir ? Pourquoi lui fais-tu cela ? Ce n’est qu’une enfant !

« Car elle doit savoir, elle doit voir la vérité ».

Tu n’es pas obligé, elle peut vivre comme une enfant normale, elle peut ne pas succomber aux ténèbres si tu la laisses vivre.

« Non, elle ne peut pas ».

Regarde cette petite fille qui pleure sans larme parce qu’elle a perdu son père, sa mère, tout cela a cause d’un ange qui est son père biologique. N’a-t-elle pas assez subi ? Ne peut-elle pas vivre sans son chagrin ? Doit-elle vraiment avoir t'a voix dans la tête sans cesse ? Pourquoi lui montres-tu sans cesse les souvenirs de cette guerre d’il y a mille ans ?! Pour une fois, laisse là dormir sans qu’elle ne fasse de cauchemar, sans qu’elle n’ait peur de ne pas savoir ce qui est réel ou non. Il y a une échappatoire à tout cela, mais tu ne fais rien pour l’aider.

« Parce que si elle oublie, elle ne pourra pas se venger ».

Ce n’était qu’une enfant de 12 ans lorsque ses parents son mort ! Si tu es réellement son amie alors tu l’aideras à sortir de l’enfer pour qu’elle aille dans la lumière.

« Non, tu le sais, tu es sa conscience après tout ».

Alors tu comptes laisser l’enfant vivre dans les abysses, tu es la seule qu’elle écoute et tu ne comptes rien changer à son destin.

La petite fille regarde les deux êtres qui lui ressemblent parler à l’intérieur de son esprit chacun possédant un avis différent sur son destin, mais elle, quand pense-t-elle ? Tout ce qu’elle souhaite est la vengeance, alors elle n’écoutera pas cette entité du nom de conscience, mais cette voix qui la tient debout depuis si longtemps.
Il y a plus de 10 ans de cela, Neyla a choisi le camp de la vengeance pour tuer cet ange dont elle ignore qu'il est son père biologique. Elle n'a aucun maître, elle a tout apprit toute seule pour devenir le meilleur assassin de cette terre.


physique

L’élégance, la beauté, la grâce d’une nuit où les étoiles et la lune remplissent de leur lumière cette obscurité. Des petits diamants brillants de mille feux pour vous donner un chemin dans ses abysses. Où Allez-vous ? Pourquoi suivez-vous ce chemin ? Vous finissez par vous souvenir tout au long de votre marche de la faucheuse. Elle est arrivée de nulle part tel un mirage d’une oasis en plein désert qui vous plonge en plein désarroi. Vous avez qu’elle ne doit pas être là, que vous êtes censés être seul, mais vous tombez quand même dans son piège ou la faux vous tient par le cou. Elle est la dernière chose que vous verrez, un ange ou un démon ? Non, une faucheuse aux attraits captivant. Elle a des cheveux courts ou le vent se glisse sur son cou, des yeux de ténèbres où vous plongez vos yeux à l’intérieur pour voir votre dernier souffle. Elle est assez fine, un corps tout à fait ordinaire pour une faucheuse certainement pour vous donner un espoir qui est vain.

La seule chose qui vous prouve qu’elle est une faucheuse est les habits qu’elle porte d’une couleur sombre, mais une cape qui porte le sang de toutes ses victimes. Puis, il y a cette faux. Cette longue faux dont le sang coule de sa lame qui vous a traversé depuis longtemps. Vous l'avez regardé, vous l'avez désiré parce qu’elle représente cette femme que vous avez tant désirée, car vous vous souvenez que vous l’avez vu pendant la journée. Une jeune femme tout à fait ordinaire plutôt mignonne par son sourire, mais en réalité, elle vous suivait pour emporter votre âme.

Elle est un ange pendant la journée, mais la nuit, elle est une faucheuse qui n’a qu’une seule envie emporter votre âme dans les profondeurs de l’enfer.


mental




Le mental est l'esprit d'une personne. Imaginez-vous dans un lieu fermé dans l'obscurité sans porte pour y échapper. Vous êtes enfermé depuis tellement longtemps que vous avez perdu tout espoir d'un jour de revoir la lumière du soleil comme vous pouviez la distinguer autrefois. Il y a plusieurs années, vous pouviez voir les couleurs, ressentir des sentiments tel une vague qui vous submerge, mais aujourd'hui, vous ressentez seulement l'eau vous engloutir, suffoquant par cette vague qui vous dépasse. Vous n'arrivez pas à y échapper, vous tombez dans les profondeurs de l'océan sans aucun moyen de remonter à la surface.

Tel est la punition, tel est l'épreuve de Neyla. Elle ne peut plus distinguer la réalité de son imagination, elle est partagée entre folie et tendresse. Elle est brisée en mille morceaux dont parfois un morceau du puzzle resurgit, mais il n'est peut-être pas si bénéfique que cela. Elle est une bête indomptable, semblable à un chat dans sa crise de folie qui vous mord sans que vous compreniez la raison. Y a-t-il une logique dans cette folie ? Non, elle est simplement devenue un être divisé en deux. Une petite partie d'elle souhaite devenir cette femme au cœur naïve, fragile, aimante, mais une autre partie d'elle n'a qu'une seule envie : Détruire ce qui l'entoure.

Elle est une ombre derrière vous, celle que votre conscience essaie tant bien que mal de détruire pour ne pas que vous sombrez dans l'obscurité. Neyla est depuis toujours dans cette noirceur sans fin, elle ne connaît que le mal, la destruction, le sang des combats. Une odeur qu'elle aime particulièrement, mais pourquoi ?

« Sa véritable identité, sa véritable nature, vous pensez qu'elle est bonne, mais bien au contraire, elle est celle qui se tapit dans votre placard ou en dessous du lit ».

Pourtant, parfois, elle est tendre, douce, aimable, sociable. Elle redevient cette fleur qui n'a pas été dévorée par les insectes ou par les hommes, voir, dans ce monde, les anges. Est-ce que cela dure longtemps ? Non, cela ne dure que partiellement, parfois un mois, une semaine, une journée, une heure. Elle a des phases de bonté et il vaut mieux pour vous que vous l'a rencontrez dans cette période, car sinon… Sinon, quoi ? Elle sera froide voir glaciale, elle vous décortiquera de la tête au pied vous rappelant à quel point vous n'êtes qu'un pion sur cette terre.

Maudissez-la, haïssez-là, mais lorsque vous aurez besoin d'elle, lorsqu'elle vous sera utile, vous l'appellerez. On a tous besoin d'un cauchemar pour nuire aux autres.

Vous êtes effrayé, n'est-ce pas ? Vous avez peur d'elle ? C'est justement ce qu'elle souhaite, car elle-même a peur, oui, elle a peur d'elle-même. Elle n'a pas peur des autres, des monstres, des maudits, juste d'elle. Elle est certainement meilleure que vous le pensez, car après tout, elle est toujours cette petite enfant qui est terrorisé par ce qu'elle a vu et a vécue. Elle ne cherche pas le confort d'autrui, mais elle le comprend, elle souhaiterait l'avoir, mais ayant cette personnalité détruite, elle a peur de blessé les personnes qui l'entourent en leur disant des mots en trop ou en les blessants physiquement.


« Je suis là, moi, ne t'inquiète pas, je serais toujours là pour toi, je ne t'abandonnerais jamais, car sinon tu risques de sombrer dans les abysses des ténèbres ». Dit-une voix grave dans la tête de la jeune fille.


Vous l'avez compris, n'est-ce pas ? Elle n'est pas toute seule dans sa tête. Elle possède une étrange voix qui parle avec elle, mais est-ce pour son bien ou pour au contraire la détruire à petit feu ? Elle ignore elle-même, car parfois, cette petite voix lui dit de faire attention aux autres, mais certaine fois il souhaite la mort. Alors, au final, est-ce le bien ou le mal qui vie dans son esprit ? Nous l'apprendrons sans doute un jour, car elle ne disparaîtra jamais tant qu'elle a besoin d'elle. La véritable raison de cette naissance dans son esprit et sans doute, le désespoir qui ne partira jamais.

-----------------------Dans la vie de tous les jours--------------------------

Elle possède quand même quelques traits qu'elle n'arrive pas à se débarrasser comme la nourriture dont elle ne peut pas s'empêcher de manger, les taquineries qu'elle peut faire, mais aussi son sourire. Un sourire qui peut parfois être très malsain, mais qui fait partie de son charme ainsi qu'un humour qui ne fait rire qu'elle, car elle ignore si tout ceci est la réalité ou son imagination alors elle ne prend rien au sérieux.
Du genre que si vous perdez un bras devant elle : "On peut essayer de le recoller? Parce que je suis sûr qu'avec une bonne colle..."

---------------------------FIN------------------------  

Derrière l'écran

Que dire sur moi ? Il n'y a rien a dire, sauf que : J'adore la Nutella, je suis timide. Euuuh que dire? J'adore tales of (surtout symphonia), je suis une fan de doctor Who etc... puis puis puis... Chica ??? POURQUOI XD Il fait peur ! J'ai eu un bug  pendant au moins dix minutes xD !

Sinon, vive Supernatural !!! Sougo

Pour le code : Cadence l'a mangé 8D
©️linus pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 42
Date d'inscription : 15/05/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 21 Juin - 10:43
Bienvenue sur le forum première membre officielle!

Ca me fait plaisir de voir du monde s'inscrire blblbl ;w; Pour les questions tu peux aller dans ce sujet: http://steyria.forums-gratuits.fr/t17-une-question ou envoyer un MP à Shilin ou moi-même, ou même encore les poser directement sur la CB si jamais on a l'occasion de s'y croiser 8D

Have fun et bon courage pour ta fiche!



Cadence vous séduit en #cc6600~
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 21
Date d'inscription : 15/05/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 21 Juin - 10:46
Coucou et bienvenue Neyla ♥

Tout d'abord, je te souhaite bon courage pour faire ta fiche ^^

Cadence a tout dit du coup, alors hésite pas si jamais. ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 19
Date d'inscription : 21/06/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 22 Juin - 4:18
Merci, je vais faire au mieux ! :)

Edit : J'ai finis Impossibru
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 42
Date d'inscription : 15/05/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 24 Juin - 10:04
Je viens de voir que tu avais terminé ta fiche, je passe dans l'après-midi ou la soirée dessus sans faute!



Cadence vous séduit en #cc6600~
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 42
Date d'inscription : 15/05/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 24 Juin - 12:46
Comme promis, je passe!

Alors il y aura plusieurs choses à changer, je vais lister point par point:

Physique

Le nombre minimum de mots n'est pas atteint, je te demanderais juste de le rallonger pour qu'il fasse les 250 mots requis o/

Mental

Rien à redire, à part cette formulation un peu cassée: "Tout en tournant les bras dans tout les côtés" sur la fin qui est à changer.

Pouvoir

Tout ce qui a été demandé concernant les malus a été mis, cependant j'aimerais que tu précises pour la partie voyage dans le temps que le seul qu'elle ait fait lui a laissé un sacré contrecoup. Je te laisse le choix duquel mais voilà, juste préciser ça c:

Point orthographe: un endroit dont elle n’a jamais était.

Histoire

Globalement ça me va (j'ai trouvé le premier chapitre poétique en plus ;w;) juste peut être préciser les âges auxquels elle a voyagé dans le passé et perdu ses parents adoptifs. Egalement une petite question; l'ange qui tue ces derniers est son père? Et comptes-tu en faire un prédéfini?


D'un point de vue général ton personnage est correct à mes yeux, il te faudra juste changer/approfondir les points mentionnés! Et également passer ta fiche sous un correcteur d'orthographe car beaucoup de petites fautes traînent au long de tes écrits et c'est un peu dommage ;w;

Voilà miss je te laisse changer tout ça du coup /o/



Cadence vous séduit en #cc6600~
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 19
Date d'inscription : 21/06/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 24 Juin - 15:19
Je vais faire tous les changements, je pensais avoir vu 100 mots c'est pour ça ! Du coup, je vais changer complétement !

Pour mieux expliquer je vais faire un chapitre 3 ou faire un plus long chapitre xD ! Cela risque de me prendre plus de temps, sorry ! Nyu

Edit : Est ce que cela serait intéressant d'en faire un prédéfini ? xD Tel est la question Roi  Yao
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 42
Date d'inscription : 15/05/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 24 Juin - 15:29
Pas de soucis tu as encore le temps de toute façon!

Et ça c'est à toi de voir si en faire un prédef serait cool ou non 8D



Cadence vous séduit en #cc6600~
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 19
Date d'inscription : 21/06/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 26 Juin - 8:53
Alors, j'ai changé de correcteur d'orthographe qui est beaucoup mieux xD !

J'ai rajouté un chapitre 3 qui est assez particulier, il approfondis le personnage en plus :) (la rend encore plus folle)

J'ai tout changé au sujet de son pouvoir, si tu le souhaite je rajouterais des malus !


Euuuh sinon, c'est tout bon? XD
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 42
Date d'inscription : 15/05/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 26 Juin - 11:27
PAR LES POUVOIRS QUI ME SONT CONFéRés...

 
▬ Tu es validé!
Bon pour moi c'est tout bon maintenant, mais juste une question: La fait que tu parles de faucheuse, c'est parce qu'elle a hérité de ce surnom au cours de sa vie en tant qu'assassin? Sinon globalement ça me va, je te demanderais juste de faire attention à l'orthographe/syntaxe en rp!

Concernant ton pouvoir, il ne sera pas réutilisable par un autre membre et je te met dans le groupe Nephilim en priorité o/

Maintenant que le staff t'as donné sa bénédiction, tu es en mesure de:

- Recenser ton avatar ICI
- Recenser ton pouvoir dans CE SUJET
- Créer ta fiche de relations ICI
- Commencer à RP!

N'oublie pas également de voter sur les Top-Sites et de parler du forum autour de toi, plus on sera nombreux, plus vite l'expérience de rp n'en sera que meilleure!

bon jeu à toi!
FICHE PAR DITA | EPICODE



Cadence vous séduit en #cc6600~
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 19
Date d'inscription : 21/06/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 26 Juin - 11:50
Merci :)


Alors, oui, son surnom est faucheuse
Just Right

j'ai fais le changement dans l'histoire aussi :)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Steyria RPG :: Espace personnages :: Présentations :: Présentations validées :: Nephilims-
Sauter vers: